Parcours de guerre de mon Grand-Père, Paul Poisson, 23è régiment d’infanterie coloniale

Mon grand-père, Paul POISSON, est né à Saint-Lô le 14 Juin 1889 dans le département de La Manche.

Son activité professionnelle était comptable. Soldat au 23ème régiment d’infanterie coloniale, il débute la guerre le 22 Août 1914 avec les lourds combats de la bataille de Neufchâteau lors de laquelle il est fait prisonnier par l’ennemi et envoyé en Allemagne. Pendant la bataille, il est lourdement blessé au coude gauche avec fracture, atrophie du bras et ankylose. il est dirigé vers l’hôpital Bolz dans le camp de Erfurt…

site me be lux neufchateau 21 aout 1914 color

Extrait d’un rapport du lieutenant Debost de la 4ème compagnie du 23ème régiment d’infanterie coloniale sur le combat de Neufchâteau le 22 Août 1914

Après avoir été blessé vers midi, je fus longtemps comme assommé, le sang m’étouffait et je râlais…

Toute l’après-midi, les balles sifflaient sans que les mouvements de troupes me soient visibles.

Je vis sortir quelques soldats français qui se repliaient au pas de course vers la vallée. Une compagnie allemande venait de déclencher un tir nourri d’une nappe de balles qui dura plus de deux minutes à la suite duquel l’artillerie française répondit par un tir de 75 dont un obus tomba à moins de dix mètres de moi.

Le tir continuait encore lorsque deux infirmiers allemands s’approchèrent de moi revolver au poing. Ils me firent un pansement sommaire, puis me portèrent près d’une des maisons. Un officier allemand s’approcha de moi et me dit que, dans quelques instants, je serais transporté en automobile à Neufchâteau. Je passai la nuit au milieu de soldats français blessés, sous un hangar que je supposai être un préau d’école.

Le lendemain, je fus transporté à la prison civile transformée en ambulance, je me trouvai là dans la même chambre que mon chef de bataillon, le commandant Geoffroy, blessé d’un éclat d’obus à l’avant-bras. Je quittai Neufchâteau le 26 Août pour l’Allemagne où je fus hospitalisé…

Extrait tiré de l’ouvrage du commandant Grasset A. ; Un combat de rencontre à Neufchâteau

 

14juin 1889 poisson paul fiche coloniale

La bataille de Neufchâteau, 22 Août 1914

     Extrait de mémoire des Hommes – Ministère de la Défense;

site te memoire des hommes extrait 22 aout 14 md 23ècolonial

site te memoire des hommes extrait 22 aout 14 md 23ècolonialpage 2

site te memoire des hommes extrait 22 aout 14 md 23ècolonialpage 3

site te memoire des hommes extrait 22 aout 14 md 23ècolonialpage 4

site to fr fascicule mobilisation 1909 paul poisson

site to f courrier 12 dec 1914 de erfurt

site to fr 22 dec 1914 courrier Poisson erfurt

 

site to fr paul puisson prisonnier erfurt color

site to de guerison de Paul Poisson erfurt janv 1915

site to fr 1915 avis

site to de erfurt 2 juil 1915 courrier Poisson

site to dessins authentiques de captivité

site to fr depot 23è colonial

site to fr affectations incorporations

site to fr citation ordre corps d'armée

site to fr croix guerre paul poisson

site to convalescence illimité Paul Poisson

site to fr croix de combattant paul poisson

site to fr carte de combattant paul poisson

Copyright – Page appartenant à la famille Poisson, sous réserve de reproduction

One thought on “Parcours de guerre de mon Grand-Père, Paul Poisson, 23è régiment d’infanterie coloniale”

  1. Magnifiques dessins qui traduisent de l’expression caractérisée par une détention sévère et la réalité du cauchemar des prisonniers…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *