Le gendarme LIGOT est décédé à Saint-Jean-Cap-Ferrat en 1917

Né à Malines en 1883, Paul Ligot a 31 ans quand la Grande Guerre est déclarée. Malheureusement il tombe gravement malade et est soigné dans l'ambulance de Col de Caire, un site appartenant à la Royauté belge à Villefranche-sur-Mer et décède en 1917. Il repose dans le petit cimetière militaire de Saint-Jean-Cap-Ferrat.

 

 

site to fr cap ferrat mdl Ligot

site to fr villefranche col de caire soldats belges et hopital  pour tuberculeux color

 

site to be stervende  docHerwien

 

site to cap ferrat ancien cimet colormibb_modifié-1

site to fr saint jean cap ferrat cimet belge mibb

 

site to fr cap ferrat groupe sdts 1918 mibb

 

2 thoughts on “Le gendarme LIGOT est décédé à Saint-Jean-Cap-Ferrat en 1917”

  1. Mon grand oncle, Leon de Longueville, durant la Premiere Guerre, fut soigne a St Jean Cap-Ferrat. J’ai une photo de lui, en uniforme, la-bas. Il etait alors capitaine. Je cherche plus de renseignements sur lui et me demande si vous avez des archives de ce temps-la. C’etait en 16 ou 17. Il ne s’est jamais remis de la guerre et est mort en aout 1923, il avait 42 ans.

    Écrit par : Michelle O’Gorman | 17/11/2014

Laisser un commentaire