Le Sergent Jean-Yves Salaün, du 2ème régiment d’infanterie coloniale, tombé au combats de Rossignol le 22 Août 1914

Jean-Yves Salaün est né à Menglas le 30 Août 1890.

A 19 ans, il s’engage pour 5 années au

 6ème régiment d’infanterie coloniale. Le 30 Septembre 1911, il rejoint le 9ème colonial, ensuite il part en France en Mai 1914 et est affecté au 2ème régiment d’infanterie coloniale et avec la déclaration de guerre, il est envoyé dans le Sud des Ardennes belges pour contrer la progression de l’ennemi. L’affrontement sanglant du 22 Août 1914 à Rossignol  emporte le pauvre sergent avec de nombreux frères d’armes .

Laisser un commentaire