Combats de Lizerne du 10 Nov. 1914; les victimes françaises sont nombreuses en terre de Belgique.

Les frères d’armes du 151ème régiment d’infanterie français sont nombreux à perdre la vie dans le combat de Lizerne du 10 Novembre 1914 dans le secteur de Steenstraat situé au Nord de la ville d’Ypres.

Dans la deuxième bataille d’Ypres, l’ennemi use de sa grande supériorité numérique pour prendre d’assaut toute la région du Nord de la ville d’Ypres jusqu’à la région de la forêt d’Houthulst.

L’artillerie allemande pilonne sans cesse le front tenu notamment par la VIIIème armée française du général d’Urbal.

Dans la journée du 9 Novembre 1914, l’entièreté de la ligne du 16ème corps français a effectué une petite progression mais, dés le lendemain, les avancées sur Hollebeke et Wytschaëte sont stoppées, les Allemands se figent sur une ligne de front qui n’évolue pas.

N’ayant pas reçu de renforts escomptés par le général Humbert ( ils furent utilisés au Sud d’Ypres), les soldats français subissent d’importantes pertes, plusieurs tranchées sont prises par l’ennemi supérieur en nombre.

Parmi ces grandes pertes, le 151ème régiment d’infanterie français compte ses nombreux morts; voici quelques uns de ces héros des combats de Lizerne:

Boucher Georges Henri, 2è classe.

Charton Louis Eugène, 2è classe.

Delaunoy Raymond Arthur, 2è classe.

Dernoncourt Désiré, 2è classe.

Descamps Jules Adolphe, caporal.

Fontaine Fridolin Edmond, 2è classe…


A partir du 15 Novembre, les troupes de deux camps restent sur leurs positions avec un ‘No man’s land’ sur la ligne de front.

Bientôt, les inondations de l’Yser neutralisèrent cette situation et l’ennemi se concentra sur la destruction de la ville d’Ypres avec ses célèbres halles aux draps…

One thought on “Combats de Lizerne du 10 Nov. 1914; les victimes françaises sont nombreuses en terre de Belgique.”

Laisser un commentaire