Des soldats du 13ème de ligne, prisonniers de guerre à Göttingen

site-to-be-sgt-major-gobillon-13e-ligne-gottingen

site-to-be-sdt-1ere-class-gottingen-13eligne

Constant MICHEL est né à Waha le 3 Mai 1891

Son père était Narcisse Joseph, sa mère était Maria Joseph Gueibe

Avec le matricule de 113/25346, le soldat MICHEL  fait partie de la levée de la classe 1911.

En Août 1914, il est affecté au 13ème régiment de ligne, 3ème compagnie

Lorsqu’il est fait prisonnier et envoyé dans le camp de prisonniers de Göttingen dans des conditions de détentions précaires, il tombe gravement malade avec des problèmes pulmonaires et de tuberculose.

Il décède de sa maladie le 2 Janvier 1916

site-to-be-lux-sdt-13e-ligne-ne-waha-hollogne-dcd-2-janv-1916-gottingen

site-to-be-belgium-register-war-page-1

site-to-be-michel-constant-13e-lig-portrait

site-to-be-belgium-register-war-page-2

Le camp de prisonniers de GÖTTINGEN

La ville a mis à la disposition de la « Kommandantur » un terrain de 13 hectares

Les premiers prisonniers arrivent à la fin du mois d’août 1914.

Les premières « baraques » furent construites par 180 prisonniers venus d’un camp voisin. En quelques semaines ce sont 80 « baraques » d’une capacité de 110 places qui furent construites.

Chaque baraque comprenait 4 chambres, 2 pour les simples soldats et 2 pour les sous-officiers. A côté des baraques furent installés divers locaux : hôpital militaire, bureau de poste, ateliers…
Après quelques temps, les prisonniers construisirent des baraquements pour une bibliothèque, un théâtre, une chapelle et un local pour la chorale et la peinture.

site-to-be-camp-degottingen

site-to-de-gottingen-cimetiere

Laisser un commentaire