Hebrans Gilbert 1er régiment de Chasseurs à Cheval

Gilbert HEBRANS est né à Val-Meer, dans le Limbourg, le 4 Avril 1890

Il épouse Maria Léontine Buyvoets le 17 Décembre 1921 à Houthalen

Deux filles naissent de cette union;

Germaine Hebrans et Irène Marie-Louis Hebrans

Il est décédé le 23 Janvier 1951 à Houtain-Saint-Siméon ( Province de Liège) à l’âge de 60 ans.

1er cavalerie portrait color

livret mobilisation montage

Les médailles & livret de Gisbert

Le 1er Régiment de Chasseurs à cheval fait partie de la 6ème Division d’Armée à la mobilisation. Chaque jour, de nombreuses reconnaissances sont envoyées dans toutes les directions. Le régiment renseigne à tout moment, le Commandement, des mouvements de l’ennemi en s’aventurant de plus en plus loin dans leurs secteurs.

Le 4 Octobre  1914, il quitte la 6ème Division d’Armée pour faire partie d’une Brigade de cavalerie indépendante nouvellement créée. Cette brigade de cavalerie quitte peu à peu les montures pour intégrer le front de l’Yser.

Le 12 Octobre, la 2ème Division de cavalerie venant d’être constituée, il y est versé.

Le régiment participe à la couverture de la retraite de l’Armée Belge vers l’Yser.

Le 15 Octobre, il franchit le fleuve et participe à la Bataille de l’Yser dans les tranchées

Durant la stabilisation du front, il renforce les diverses divisions d’armée dans les secteurs de Pervyse en 1914, dans le secteur Fort de Knocke-Labiettehoek en 1915, à Dixmude au début de l’année 1916, puis à Noordschoote-Steenstraete, vers la mi-1916, ensuite il il occupe Ramscappelle. En 1917, il garde les tranchées d’Oud-Stuyvekenskerke et enfin le secteur de Reigersvliet jusqu’au 2 Septembre 1918.

Au cours de cette année sa bonne conduite au combat de Reigersvliet lui vaut cette inscription sur son étendard.

Le 19 Juin 1918, le régiment reçoit des mains du ROI un nouvel étendard, sur lequel est inscrit, le 16 Juillet 1918, la citation « REIGERSVLIET ».

Le 27 Septembre, le régiment quitte ses cantonnements pour prendre part à l’offensive libératrice.

Le 30, avec la Division de cavalerie, qui suit immédiatement l’infanterie, il atteint les environs de Zarren, puis, dans le courant du mois d’octobre participe aux opérations qui libèrent Thourout, Bruges, Aeltre, Knesselaere.

Le 2 Novembre, une brillante action de ses éléments avancés, de deux de ses escadrons et de sa compagnie cycliste, lui permet de franchir le canal de Schipdonck, sur un pont de circonstance et parvient à encercler le village d’Everghem qui est enlevé le 3 Novembre.

A la suite de cette opération le 1er Régiment de Chasseurs à cheval va cantonner à Caprijcke et c’est là qu’il se trouvait le 11 Novembre au moment de l’armistice.

Le régiment porte la fourragère aux couleurs de la Croix de guerre et son étendard porte les noms glorieux d’ANVERS et de REIGERSVLIET.

hebrans carte du feu

 

les avis mortuaires Gilbert Hebrans

fall-mheer_modifié-avec portrait1

One thought on “Hebrans Gilbert 1er régiment de Chasseurs à Cheval”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *