Adjudant FONTAINAS, du 19ème de Ligne, défendait le poste d’Islande en 1918

Le 16 Avril 1918, veille de la bataille de MERCKEM,  la 9ème Compagnie du 19ème régiment de Ligne commandée par le Capitaine MAHY  assure désormais la défense du  GOURBI avec notamment le poste avancé  d’ISLANDE, situé entre le CARREFOUR DE LONDRES et VICTORY.

L’adjudant FONTAINAS défendait le poste d’Islande entre le poste Victory et le Carrefour de Londres au Nord de Bixschoote en direction de la forêt d’HOUTHULT.

A la fin de la nuit, une sentinelle, le soldat VAN HUFFEL, affirme avoir vu des Allemands devant le poste. Le sergent BODY( suivre  sa biographie en page d’accueil), un brave et solide Ardennais (mort au combat le 15 Oct 1918 près de Cortemark) accuse l’imagination surexitée du guetteur. L’adjudant FONTAINAS  scrute la nuit et confirme que quelque chose bouge. Comme il veut en avoir la conscience tranquille et qu’il n’a pas l’habitude d’envoyer quelqu’un d’autre à la mort, il décide d’y aller seul et, après mille précautions, il s’installe derrière le monticule suspect. bientôt le jour se lève et il peut compter entre son poste et lui, 1 sergent et 4 soldats allemands qui guettent le poste d’ISLANDE à une quarantaine de mètres.

L’adjudant FONTAINAS met aussitôt en joue  les 5 soldats allemands en hurlant comme un bataillon, il les somme de se rendre. Ces histoires-là  se décident en 1 seconde. Grâce à son cran, l’adj. FONTAINAS, à la stupéfaction du brave sergent BODY, ramène les 5 prisonniers.  Après avoir constaté que leurs besaces étaient nettement mieux fournies et leurs équipements impressionnants, ils furent interrogés pour dévoiler que 2 bataillons du 31e Landwehr avaient ordre de pousser le plus loin possible…

Tout à coup, les mitrailleuses crépitent et les tirs d’artillerie ébranlent le champ de bataille…

La bataille de MERCKEM est en route…

Laisser un commentaire